Bienvenue sur le forum, en cas de problème contacter un administrateur ici

Le Duché de Sartak

Modérateur : Modérateur public

Ogma
Messages : 1
Inscription : 30 oct. 2016, 20:26

Le Duché de Sartak

Messagepar Ogma » 14 févr. 2017, 00:18

(Extrait du manuscrit " Déraciner des ailes : Un recueil des histoires de Tanissie" )
-L'antique histoire

Le territoire de Sartak est né en même temps que la Tanaisie, grâce à l'Unique.
Pays riche et prospère dès ses premières heures, il à su attirer la convoitise des lâches et des voleurs. Ce faisant, ces hommes peu respectables s'attirèrent les foudres de l'Unique, qui les punit en écartant leur terre d'origine et colora leur peau pour que jamais les Sartakiens n'oublient leur plus vieil ennemi. Ainsi, les Shiramas et Sartak devaient être en conflit pour l'éternité.

-L'épuration
500 ans avant l'ère impériale, une Secte de druide nommé la Secte des origines fomenta une guerre mondiale afin de provoquer un génocide. Le duc de Sartak en ce temps fut manipulé et convaincu d'attaquer les Nains du Thorgol. Le conflit dura 500 ans sur tout Tannissie, jusqu'au jour ou les dirigeants de la Secte des origines demanda à l'Emir des Shiramas d'attaquer le duché de Sartak. Cependant, son accord laissa des traces que le duc de Sartak sut trouver et il en informa les autres peuples impliqués dans la guerre. Une réunion rassembla alors les souverains des différentes nations humaines, ainsi que les Elfes et les Nains, et la paix fut décidée, l'important étant de mettre fin aux agissements de la Secte des Origines. Bien évidemment, les Shiramas restèrent aux cotés de la Secte.

En 57 avant l’Ère Impériale, les royaumes d'Altérak, d'Ellerim et du Vinyamar, la principauté de Mando en tant qu'alliée d'Altérak, le duché de Ksach vassal d'Altérak, le duché nain de Thorgol, le duché de Sartak et le marquisat de Lunian participèrent à l'opération "Justice infinie".
La coaliton repoussa les Shiramas jusque dans le désert d'Al'Anish non sans mal mais les hommes de l'émirat étaient habitués à la rudesse du désert, toutes les campagnes menées pour les déloger se soldèrent donc par des échecs.

Le duc de Sartak, saignant son pays pour remporter la victoire, perdit la moitié des hommes en bonne santé dans des campagnes infructueuses. A cause de cela, une révolte faillit mettre un terme à son règne et il fallut l'intervention des troupes d'Altérak, stationnées sur le territoire en prévision d'une campagne, pour restaurer l'ordre. Le duc de Sartak promit alors à son peuple de se retirer de la guerre et d'accepter la tutelle d'Altérak, véritable puissance émergente après la soumission de Mando et de Ksach.

La défaite des Shiramas par la coalition a permis à Sartak de récupérer le désert d'Al'Anish.

-Sartak et l'Empire

Suite à la victoire de Yugounoul et l'efficacité de la coalition, un Empire Fédéral a été crée. Sartak en tant que vassal d'Altérak, rejoins l'Empire.
Il se passa presque 2000 ans sans incident.
Se déclara alors la guerre draconienne ( qui n'est pas abordée dans ce manuscrit ). Cependant, la guerre mis à genoux l'armée impériale. Les dragons furent vaincus mais à quel prix !
Son allié, l'infâme Shirama ne baissa pas les armes pour autant. C'est alors que le duc de Sartak mourra la lame à la main. Son frère repris le duché, mais le faible qu'il était finit par faire détruire le duché.
Une paix fut conclut avec les Shiramas, en échange de la rétrocession du désert d'Al'Anish et de la moitié du duché de Sartak ainsi que d'une partie du royaume du Vinyamar. Le duc fut mis en déroute, son destin n'est pas connu.

- Les réunions internationales
Après les guerres draconiques, Sartak vit la résurrection de In Ecclesia Veritas, l'ordre religieux qui dirigeait l'Eglise Impériale durant 2 000 ans, jusqu'à la dernière réunion donc, et considère qu'il ne peut y avoir qu'un seul dieu, l'Unique, et que diviser les prières en autant de dieux différents c'est affaiblir l'Unique et donc le monde. Preuve en est de l'émergence de Damien de Thorn et de son culte morbide. Pour eux, si l'Unique accorde le libre-arbitre de prier pour d'autres dieux que lui, c'est pour mettre le coeur des purs à l'épreuve.
L'Eglise Véritable a prit possession de l'ancien duché de Sartak duché qui avait été divisé entre le Royaume Démocratique Populaire et Communautaire du Vinyamar et l'émirat de Shiramas. Le Vinyamar lui a gracieusement cédé la moité qu'il détenait, en échange du soutien financier de l'Eglise pour faire face à une situation économique catastrophique, et l'a aidé à prendre possession de l'autre moitié.
La capitale du Sartak, un temps occupée par les mercenaires de l'ancien Emir du Shiramas, a été prise par les armées croisées, et l'Eglise Véritable en a fait sa capitale.

L'Eglise Véritable a ensuite mené une croisade, au nord dans les montagnes dominées par les nains en profitant de leur faiblesse après que ceux-ci aient envoyé la plupart des leurs réoccuper d'autres montagnes que la Principauté Marchande de Mando leur a cédé, et au sud dans le désert d'Al'Anih afin de bouter les infidèles Shiramas hors du continent.

C'est pendant la réunion de l'an 2015 que le fils du duc légitime de Sartak qui était tombé au combat, revint. Evacué avant la prise au pouvoir de son oncle à son plus jeune âge, il fut élevé par l'Empereur Rlandar VII, entrainé par ses maitres d'armes. Il développa un talent à l'épée qui le fit successivement nommer Capitaine de la garde et Epée de l'Empereur.
Il profita de la réunion pour rencontrer les représentants de l'In Ecclesia Veritas afin de s'accorder sur une reconstruction du duché. Après nombreux pourparlers, le nord du duché fut récupéré et ramené sous l'autorité du duc. La discussion avec les représentants de Sartak sud, les Phoenix, s'avéra plus compliqué, car ils étaient sous protectorat Vinyamar. Cependant, lorsque le Vinyamar se révéla être le complice de Damien de Thorne, un Nécromancien, et qu'il assassina le Roi des Elfes, les Phoenix changèrent leur allégeance et reconnurent dans le duc l'espoir qu'ils avaient attendu.
Le duché de Sartak renaissait de ses cendres, plus puissant qu'il ne l'avait pas été depuis une éternité.
Cependant, le Nécromancien ne vit pas d'un bon oeil cette reconstruction réussie, et commandita un assassinat sur le jeune duc. L'assassin fut tué par la garde ducale, mais le duc fut blessé par une lame empoisonnée et tomba dans un coma profond.
Alors que la réunion de l'an 2016 emmenait sa délégation sur les terres des Mercenaires du Coeur Sombre, il s'enfonçait dans un sommeil jusqu'aux portes de la mort.
Avec leur habitudes d'entourloupes et de manigances, les Shiramas flairèrent la fragilité du duché. Ils en profitèrent pour décrédibiliser le duc malade, et faire pression sur l'Intendant afin de récupérer le désert d'Al'Anish.
Une partie leur fut cédée mais telle les chiens qu'ils sont, ils étendirent leurs frontières à coup de lances et d'épées, persécutant la population Sartakienne locale.
Mais le temps des politesses n'étaient pl...

(Le manuscrit est déchiré et s'arrête ici )

Revenir vers « Le duché de Sartak »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité