Bienvenue sur le forum, en cas de problème contacter un administrateur ici

Chanson de Morranon - Jehennavera à la Chapelle

Modérateur : Modérateur public

Avatar de l’utilisateur
Mirandolo
Messages : 83
Inscription : 02 sept. 2016, 09:38

Chanson de Morranon - Jehennavera à la Chapelle

Messagepar Mirandolo » 14 janv. 2018, 23:20

RP :
Tandis qu'en Morranon, la colère se concentre et mute pour sourdre en volonté pure des pores des Croyants et alimenter leur soif d'en découdre avec les Infidèles, certains se laissent parfois aller, aussi, à une saine tristesse empreinte de nostalgie, qui n'est pas s'en leur apporter elle-aussi une tonifiante valeur pour les prochains combats à livrer. C'est dans ces moments contemplatifs que les guerriers de Jehennavera laissent à terre leurs lourds estramaçons pour délier les cordes des mandolines et composer de subtiles mélodies en souvenir de leur Sainte Déesse.


Sur l'air de "Alfonsina y el Mar"
https://www.youtube.com/watch?v=vSxILmLWmhs

Sur les blanches plages de Morranon
Je recherche en vain la Sainte Madonne.

Où sont donc partis ses yeux verts,
Flammes de sa face altière ?
Un jour les reverrai-je ?

Où s'en sont allées
Ses paroles,
Braises et corolles ?
Les rentendrai-je ?
--
La iglesia tremble de ton courroux
Et la capella... elle tient plus debout...

Quand le viento vient, et l'orage
Je me souviens ta rage,
Tù sabiduría

Quand le viento vient, et l'orage
Rappelle ton ramage
Tù granda boca
--
Jehennavera, t'es partie, t'es plus là !
Ton âme n'a pas connu de trépas,
Elle est allée droit vers l'Unique enchanteur
Sur ton souvenir, je chante et je pleuuuuuure

Ay, Juanna, Santa Madonita
Depuis l'au-delà, dis-moi,
Qui brûlera ?
--
instrumental
--
La iglesia tremble de ton courroux
Et la capella... elle tient plus debout...

Quand le viento vient, et l'orage
Je me souviens ta rage,
Tù sabiduría

Quand le viento vient, et l'orage
Rappelle ton ramage
Tù granda boca
--
Si algun me demande : où t'es partie ?
S'il a peur d'un autre dios rikiki

Non, ne t'en fait pas, Santa Juana
Je lui dirai ça :
Elle là, en toi

Non, ne t'en fais pas, Santa Juana,
Tu vis en moi
Y creo en toi
--
Jehennavera, t'es partie, t'es plus là !
Ton âme n'a pas connu de trépas,
Elle est allée droit vers l'Unique enchanteur
Sur ton souvenir, je chante et je pleuuuuuure

Ay, Juanna, Santa Madonita
Depuis l'au-delà, dis-moi,
Qui brûlera ?
Image

Revenir vers « Légendaire Guilde des Bardes Tannissiens »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité