Bienvenue sur le forum, en cas de problème contacter un administrateur ici

Annonces Pontificales

Modérateur : Modérateur public

Avatar de l’utilisateur
Pontifex Godefroy II
Messages : 4
Inscription : 16 déc. 2016, 17:23

Annonces Pontificales

Messagepar Pontifex Godefroy II » 15 janv. 2018, 22:55

Ce document, tracté et affiché dans les grandes villes et les temples de Tannissie, retranscrit fidèlement le discours du Pontife Godefroy II à la cathédrale d'Altérak, devant une assemblée de fidèles à ma messe de dimanche :

Enfants de l'Unique, mes frères et sœurs,

Vous le savez, je ne prends pas la parole avant d'avoir mûrement réfléchi, et n'agit pas dans la précipitation si chère au cœur des hommes lorsqu'ils sont face à une situation qui les dépasse. Dans la prière et la réflexion, je trouve le recul nécessaire à la prise de décisions dont les conséquences peuvent être lourdes.

Ainsi, je n'ai pas immédiatement condamné Atrus Nito lorsqu'il a coupé les branches de l'Irminsul, cherchant d'abord à comprendre son acte. Au vu des explications qu'il a fournies, je comprends les raisons qui l'ont poussées à commettre ce dernier, même si je je peux évidemment l'approuver. Atrus Nito à rendu un grand service à l'humanité en plantant seul l'Arbre de Vie, et la vie qu'il a dévouée à cette tâche ne doit pas être oubliée par la faute de quelques instants d'hubris et de folie.
L'Unique est d'ordinaire contemplatif, mais les facettes ont parlé pour lui : Atrus Nito a été châtié, et il lui est demandé de retrouver le chemin de la repentance.
Au châtiment divin, nul besoin d'ajouter la punition humaine. Puisque qu'il a d'ores et déjà choisi de céder sa place, à l'ordre In Ecclesias Veritas, montrant par là qu'il ne s'oppose pas à la décision des facettes et est désireux de laisser l'Arbre entre les mains de personnes de dieu, et puisque que le salut de l'Unique ne se trouve pas en chassant les gens de Sa maison, je prends la décision de ne pas excommunier Atrus Nito. Je l'invite aussi à ne pas mettre fin à ses jours : la vie de chaque enfant de l'Unique est précieuse. J'ajoute que son savoir ne dois pas être perdu et qu'il ne doit pas abandonner la vie sous les assauts de ceux qui l'ont accusé de manière virulente.


Pour cette même raison, pour ce désir de ne pas juger précipitemment, je n'ai pas condamné Totenkopf 1er, dirigeant du duché de Ksach. J'ai été patient dans la lecture de vos discours, les uns après les autres. J'ai tenté d'y déceler les pensées d'un dirigeant pieux, mais je ne les trouvai pas. Je trouvais les mots d'un pécheur.
Mon fils, si votre foi est ardente, son feu vous éblouit et vous remplit d'hubris : vos discours sont, pour ne pas dire hérétiques, au moins une usurpation du rôle de l'Eglise, ses évêques et son Pontife dont la charge est d'interpréter la parole de notre Dieu Unique.
Vos mots sèment la division dans les cœurs, quand le rôle de l'Eglise est de rassembler les hommes et les femmes dans un Empire de paix et de prière. Vous vous attaquez au représentant de l'Empire, choisi par l'Unique Lui-même pour représenter les hommes face à Glaurung, quand vous même êtes soupçonné, sur le témoignage du journal d'Hans Schluss, de connivence avec les Dragons et le Necromant...
Je ne vous juge pas sur votre statut de dirigeant, mais sur votre foi ; et la belligérance dans laquelle vous emmenez à votre suite tous les habitants de Tannissie, est criminelle aux yeux de l'Eglise.
Ceci est donc votre premier et unique avertissement. Retournez dans le droit chemin, ou assumez le choix du péché et quittez la fratrie des enfants de l'Unique.


Par ce message, je souhaite, au nom de l'Eglise, rassurer les peuples quant à notre position vis-à-vis de l'Empire tel que nous le connaissons. L'Eglise n'obéit pas à un homme, qu'il soit Empereur ou non. Mais l'Eglise est mère de l'Empire et pour cela elle le protège : l'Empire des Hommes libres trouvera toujours en l'Eglise de l'Unique soutien et prière ! En la personne de sa Majesté Aleksandar, Avatar de l'Unique, et avec notre soutien et nos conseils, nous voyons la possibilité de nous retrouver enfin, comme les fils et filles libres d'Un Empire !

Je suis le Père Godefroy II, Père de l'Eglise et fils de l'Unique ? Et vous, mes frères ?
*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

K4 : Godefroy II, Saint Pontife de l'Eglise de l'Unique, membre de la Sainte Charité, membre du Conseil de l'Unique.

pré-K4 : Archivescovo Ulfrich Desmondi di Lunian, Évêque et Serviteur de l'Eglise de l'Unique

K3 : Falk Fusili, maître alchimiste membre du département de la Recherche et de la Magie du Lunian

"Le savoir ne connaît pas d'autre limite que celles de la curiosité - et de l'éthique. Il est bon de posséder l'une et l'autre modérément"
"A chaque nuage sa frange d'or. L'Unique nous a voulu libres, et nous comptons bien le rester peu importent les épreuves et les tempêtes."
"L'équilibre et la paix avant tout."

Revenir vers « L'Eglise de l'Unique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité