Bienvenue sur le forum, en cas de problème contacter un administrateur ici

[annonce RP Hoshitsuki] Lettre de Kimiko Osaki à son frère

Modérateur : Modérateur public

Avatar de l’utilisateur
Kimiko Ozaki
Messages : 4
Inscription : 01 mai 2018, 09:58

[annonce RP Hoshitsuki] Lettre de Kimiko Osaki à son frère

Messagepar Kimiko Ozaki » 26 mai 2018, 11:48

[HRP] Cette lettre n'est pas codée, toute nation ayant un espion même mauvais a pu avoir connaissance de cette lettre diplomatique [HRP]

Genkishi Dono,

Comme tu le sais, l’empire a plongé dans le chaos après la mort de notre vénéré Empereur préféré des Kamis et protégé d’Amaterasu et de Ningyotsukai. L’éblouissante et mille fois sacrée Impératrice Arisu Meiji s’est retirée afin d’apaiser son cœur tourmenté et attendre la naissance de notre nouvel Empereur-Dieu béni des Fortunes et d’Amaterasu.
L’effervescence et le bouillonnement humain, montant à l’aube du palais impérial me manque et le sifflement léger de ton sabre n’est pas là pour que raisonne l’harmonie du chant de la vie entre ces murs.
Si Père ne t’avait pas missionné si rapidement après la Guerre des Trônes, tu aurais vu flotter l’étendards des Osaki sur les murailles de chaque ville d’Edo.
Aujourd’hui le chant des sabres a définitivement cessé et la paix sur Edo fait un silence assourdissant. Depuis deux lunes la litanie des audiences où raisonne la voie des chefs de clan venus porter allégeance au Tigre d’Osaki, se suit, dans une mortelle monotonie.
Père a formé son gouvernement il y a peu. Il a choisi pour bras droit l’un de ses enfants. A ce propos très cher frère, comme tu n’étais pas présent le Conseil n’a pas souhaité retenir ta candidature. Cependant, Père n’a pas eu de mal à le convaincre de m’accepter, en louant mon sens de l’écoute et de la diplomatie.
D'ailleurs Père, notre nouveau Shogun, a constitué un conseil où chaque corps de la société est représenté afin de souder les clans après la Guerre des Trônes qui a suivi la mort du conseiller de l'impératrice et le retrait de la vie publique de celle-ci. Chacun peut y donner son avis puis Père tranche.
Lorsqu'il doit s'absenter c'est moi, qui suis aussi son bras droit hors Edo, qui le représente et décide pour le bien de tous.
Afin d’apporter paix et harmonie sur l’Empire, Père, soutenu par le Conseil a décidé de gracier les condamnés à mort. Nous souhaitons faire de Hoshitsuki une patrie éclairée, menée par des dirigeants pacifistes et ouverts à la diplomatie, et non un empire de terreur et de répression.
Comme tu le sais, nous détenons Gauchier, l’ancien Empereur de Tannissie. Quels dirigeants serions-nous si nous condamnions à mort un empereur ? Les Osaki souhaitent lui offrir un choix, laver son honneur selon nos traditions ancestrales ou devenir conseiller à vie auprès de nos diplomates afin que nous nous familiarisons avec les coutumes continentales.
Genkishi Dono, le Tigre ordonne la levée du siège devant les villes de Sacbourg, Unika et Derovo, je suppose qu’en tant que général des armées de Père tu devras t’assurer que cet ordre est bien suivi d’effets. La gestion des terres continentales est à redéfinir afin d’amorcer une transition diplomatique sur ces fiefs.
Enfin, très cher frère, je ne sais où tu te trouves mais, si dans ton périple tu obtiens une quelconque information sur la princesse d’Hoshirama, fais-lui savoir que nous ouvrons de nouveaux les églises de son peuple tout en surveillant l’émergence d’éventuelles pratiques radicales. De plus, une place lui est destinée au sein du conseil afin qu’elle puisse participer pleinement à l’administration de son territoire et que nos peuples s’élèvent et s’épanouissent ensemble.
Fassent les kamis que cette lettre te parvienne où que tu te trouves.

Kimiko Osaki, Fille de Tora Osaki, Chef du Conseil d’Hoshitsuki
Kimiko Osaki, fille de Tora Osaki, Shogun d'Hoshitsuki

Revenir vers « L'Empire d'Hoshitsuki »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité