Bienvenue sur le forum, en cas de problème contacter un administrateur ici

Hiérarchie et organisation du gouvernement Shirama (EN TRAVAUX)

http://gnkelkalor.jdrforum.com/f5-l-emirat-de-shirama

Modérateur : Modérateur public

Avatar de l’utilisateur
Anyssa Sala Had'Din
Messages : 57
Inscription : 08 févr. 2017, 16:38

Hiérarchie et organisation du gouvernement Shirama (EN TRAVAUX)

Messagepar Anyssa Sala Had'Din » 07 déc. 2018, 17:18

Le conseil Amirati se compose de :

L'Amir.a
L'Amir.a consort
Le ou la Grand.e Vizir
L'intendant.e, Le ou la Chancelier.e, et le ou la Général.e des Armées

Les Cheikhs sont également susceptibles de participer à des réunions dans l'intérêt du royaume.

Chaque représentant du gouvernement ne peut revenir sur une décision émanant des échelons supérieurs, mais peut soumettre, à tout propos, comme chaque citoyen et non-citoyen, seul ou en se joignant à d’autres, une pétition demandant à un échelon supérieur d’intervenir, et/ou s'adresser à l'Amir lors des journées consacrées aux doléances.

Chaque poste peut être occupé par un homme ou par une femme, indépendamment du fait que les textes officiels soient principalement rédigés au masculin.

Notamment jusqu’à ce que suffisamment de hauts fonctionnaires rejoignent le gouvernement, les postes peuvent être amenés à être cumulés, fusionnés, ou réattribués.
Exemple : Une personne peut être à la fois ministre des affaires étrangères et général des armées, mais accepte que ce poste puisse être attribué plus tard à une personne plus qualifiée.

Les réunions du Conseil Amirati se tiendront une fois par mois.


Des pouvoirs de l’Amir

Souverain absolu du Shirama, l’Amir (Emir en langue commune, le féminin est Emira ou Amira) ne saurait voir ses pouvoirs limités en aucune façon.


Des pouvoirs, droits et devoirs de l’Amir consort

Définis par l’Amir, ils peuvent être modifiés à tout moment, afin de convenir ensemble de la meilleure façon de servir le Shirama en tant qu’Amir consort, y compris en lui attribuant un poste gouvernemental vacant.

Sauf décision contraire, les pouvoirs de l’Amir priment bien évidemment sur ceux de son consort, rendant impossible pour un sujet de recevoir d'éventuels ordres contradictoires.

Par là même, l’Amir consort ne peut :

- ordonner à un sujet d’enfreindre la loi
- modifier la loi
- revenir sur une décision de l’Amir, ou d’éventuels supérieurs hiérarchiques.

Ce titre ne peut être obtenu que par mariage avec l'Amir.


Des pouvoirs du Grand Vizir

Le Grand Vizir est l’équivalent Shirama d’un Premier Ministre sur le continent.
A ce titre, il siège au conseil Amirati (Emirati en langue commune), assiste, conseille, seconde et remplace l’Amir selon le besoin et à tout propos.
Il peut également être amené à remplir les fonctions d'Intendant, de Chancelier, voire de Général des Armées, si l'un ou plusieurs de ces postes sont vacants.

Le Grand Vizir ne peut :

- ordonner à un sujet d’enfreindre la loi
- modifier la loi
- revenir sur une décision de l’Amir
- revenir sur une décision de l'Amir Consort s'il en est décidé ainsi (voir plus haut)

Tout individu désirant prétendre au poste de Grand Vizir, doit être citoyen.
Dernière édition par Anyssa Sala Had'Din le 03 janv. 2019, 13:27, édité 4 fois.
Anyssa Sala Had'Din
Amira du Shirama
Commandeur des croyants
Avatar de l’utilisateur
Anyssa Sala Had'Din
Messages : 57
Inscription : 08 févr. 2017, 16:38

Re: Hiérarchie et organisation du gouvernement Shirama (EN TRAVAUX)

Messagepar Anyssa Sala Had'Din » 27 déc. 2018, 19:51

Faute de pouvoir être supprimé, ce message a été effacé.
Anyssa Sala Had'Din
Amira du Shirama
Commandeur des croyants

Revenir vers « L'émirat de Shirama »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité